TEM La casse - Le chantier Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Arrivée d'Agarash au bureau de recrutement du chantier
Aller à la page: 1, 2  >
 
Répondre au sujet    TEM La casse - Le chantier Index du Forum » TEM La casse - Le chantier » Le bureau inter-syndical Sujet précédent
Sujet suivant
Arrivée d'Agarash au bureau de recrutement du chantier
Auteur Message
Agarash


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 17
Localisation: au pied du mont olympe

Message Arrivée d'Agarash au bureau de recrutement du chantier Répondre en citant
Agarash passa le sas du bureau de recrutement du chantier.
La pièce était déserte, seul un gros bonhomme transpirant occupé sur un ordinateur était là, dans la moiteur du bunker mal aéré.
Il leva les yeux vers la ravissante Agarash:

"Qu'est ce que je peux faire pour toi ma jolie..."

Sur un ton sec Agarash lui répond:

"Je cherche du travail, Y parait que par ici on a besoin de bras pour décontaminer et démanteler ce qui reste de Big Quake..... Y parait aussi que ça paye bien!"

"Ecoute ma mignonne, c est pas un boulot pour une femme ça.... Là bas sur le chantier y'a plein de radiation, le travail est dur, les hommes à bout... nan, je crois plutôt que tu ferais mieux d’aller proposer tes services aux cuisines ou au service d’hygiène...."

Agarash, visiblement énervée:

"Ecoute gros tas, y a pas un homme sur tout l'hémisphère Ouest qui puisse rivaliser avec moi et mon béhémoth. On a souvent fait appel à moi pour les terrassement en vue d’implanter les nouveaux bunkers.... alors tu vas bouger ton gros cul jusqu à tes fiches d’embauche et me proposer qu'elqu chose de suite...."

"Ok ma p'tite dame, si vous croyez en avoir le cran...
Bon voyons: Nom? Age? Référence professionnelles?

"Agarash, 32, sur terre j ai longtemps travaillé au terrassement du tunnel trans-Atlantique, avant d être recruté par la firme sur le chantier du spatio-port.

"J ai une place pour vous dans une équipe sur le secteur secondaire...

"De qui tu te fout? Tu compte me reléguer à un poste de second niveau ??? NON !! Trouve-moi une place au cœur de l’action, je suis pas du genre à me planquer dès que mon compteur Geiger vacille...
Je peux travailler sur le talus autour de Big quake....

L affreux bonhomme démunis:

"Très bien, j'essayerai de trouver ça! on vous contactera des que vous aurez un poste...

Apres avoir jeté un regard dédaigneux sur ce personnage, Agarash retourna à son véhicule. Une fois seule aux commandes elle dit à haute voix :

"bah... ça c est pas trop mal passé...."

Et elle repris la route de son bunker

Jeu 12 Avr - 01:25 (2007)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Jeu 12 Avr - 01:25 (2007)
Agarash


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 17
Localisation: au pied du mont olympe

Message Arrivée d'Agarash au bureau de recrutement du chantier Répondre en citant
La voxcam de Agarash bipais... a demi-éveillée elle alla répondre.
En un bref appel le recruteur de la casse lui avait expliqué qu il avait un travail pour elle, qu il l attendais de suite dans les bureaux de la casse.

A peine une heure plus tard Agarash pénétra dans le bureau ou le même bonhomme que la dernière fois l attendais:

Recruteur
"J ai un boulot pour vous.... S'agit de ramener des gravas de la carrière jusque aux avant postes du talus... "

Agarash
"Je vous avez dit, pas de boulot de second ordre.... Je suis qualifiée pour bosser dans l action .... pas dans la logistique..."

Recruteur
"Ne croyez pas ce job de tout repos... Vous serez affecté au secteur 7G, la ou les radiations sont les plus fortes.... Vous remplacez un de nos meilleur conducteur, le pauvre homme a été pris d une crise de folie.... On dit qu on y voit des spectre par la bas....

Agarash
"Superstitions tout ça....

Recruteur
"Très bien .... vous commencez ce soir. Changement d équipe toutes les 4h à cause de la radioactivité, 900 temis de la journée, repas a la cantine de la casse compris ! Rendez vous au garage, on accrochera une remorque a votre behemoth pour augmenter votre capacité de transport"


Agarash quittât les locaux administratifs et conduisit son véhicule jusqu au garage. Elle avait encore toute une journée pour préparer son behémoth aux conditions extrême qu il allait rencontrer.








Je savais pas ou poster ca... alors je l ai mis la.... si ca va ailleur deplacez le ^^
Ven 13 Avr - 04:49 (2007)
Kortex


Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2007
Messages: 45

Message Arrivée d'Agarash au bureau de recrutement du chantier Répondre en citant
C'est la bonne porte. Si tu n'as pas encore été incorporé, envois un MP à Deimos.
Ven 13 Avr - 16:22 (2007)
Agarash


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 17
Localisation: au pied du mont olympe

Message Arrivée d'Agarash au bureau de recrutement du chantier Répondre en citant
Il était maintenant l heure pour Agarash de rejoindre l équipe de nuit a laquelle elle avait été assignée.
Les neuf autres pilotes de béhémoths venaient de partir pour la carrière, où ils aillaient chercher leur chargement de gravats à ramener au secteur 7G.

Aux commandes de son béhémoth elle les suivit.
Le travail n était pas très dur, en principe.
Une fois a la carrière une concasseuse géante déversait dans les bennes des behemoths des dizaines de tonnes de gravas, qu il fallait ensuite conduire au contrefort du talus surplombant les ruines de Big Quake .

La route tracée pour la rotation des véhicules était balisée selon la radioactivité. A chaque balises passées, on pouvait constater un nouveau pallier de radioactivité.
Les tempêtes de ces derniers jours avaient dispersé du sable radioactif de Big Quake tout autour du chantier. La moitié du balisage était à refaire.

A sa première arrivée au sommet du talus, la ou elle devait décharger son béhémoth, Agarash découvris pour la première fois Big Quake (ou ce qu il en reste) l immense station de forage.
Elle fut impressionnée par la quantité énorme et l enchevêtrement compliqué de ce qui restait des coursives, des salles, etc... bref de toute une ville vouée à être ensevelie..

Elle murmura : Quel dommage, une si belle oeuvre, détruite pour des raisons si obscures...."


Un des pilotes de Kreator qui travaillait sur le site, vint s affairer au tas de gravats qu elle venait d apporter...
sans quitter Big quake des yeux elle grimpa dans son béhémoth modifié pour le transport et repris la route de la carrière....
Encore une longue journée de travail s étendait devant elle. Elle se dit qu elle reverrait encore souvent les ruines calcinées de BQ...

Ven 13 Avr - 16:36 (2007)
Agarash


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 17
Localisation: au pied du mont olympe

Message Arrivée d'Agarash au bureau de recrutement du chantier Répondre en citant
La fin de la journée était proche pour Agarash, elle allait enfin pouvoir retourner se détendre quelques heures a son bunker.
Elle se demandait déjà si elle prendrait le temps de passer au bar boire un coup...

Son intercom l'interrompit...
Son binôme, dans le kreator qu elle alimentait en gravats, qui là haut , au sommet du talus surplombant les ruines de Big Quake, Cherchait à la joindre.
Le boucan d'enfer que produisaient ces énormes machines que sont les kreator mêlé au fracas de dizaines de tonnes de gravats rendais les communications très désagréables... sans parler des radiations qui brouillaient tous les instruments...

"...scruuiiiishh...Allez encore quelques tonnes et on aura bouclé ça parcelle T-23...Terminé...scruuiiiishh...
On est déjà en heures sup... ch'uis creuvée...La seconde équipe est déjà au travail... on rentre... terminé! ... scruuiiiishh...
Négatif, encore deux chargements est c est terminé... On continue... Terminé... scruuiiiishh... "


Agarash damna encore une fois son camarade pour son zèle imbécile. Mauvaise, elle prit le chemin de la carrière pour refaire le plein de gravats...

La radiation ne faisait qu’augmenter, elle était exceptionnellement haute, son compteur était au rouge... mais sa combinaison pouvait encore tenir le coup.
Elle allait rejoindre une nouvelle fois la carrière quand ses phares éblouirent un homme terrorisé dévalant la pente a pied!

Elle prit à son bord.
L'homme agare tremblais comme une feuille, avant qu elle ne put l interroger, il commença à bredouiller:

...La bas... dans les ruines du monstre.... Ils sont la.... on les a vu.... mon dieu... du sommet du talus, on voyait tout !!! nos compteurs de radioactivité sont devenus fous.... ça a été la panique... toute l équipe... on a tous fui... je sais pas ou sont les autres... mais mon dieu... je ne veux plus retourner là bas....


Agarash alluma l intercom pour joindre son camarade:
"scruuiiiishh...J'ai attrapé un bonhomme tout blanc en bas... Y dit des choses bizarre.... vous allez bien la haut?... terminé....scruuiiiishh...
scruuiiiishh...C est affreux...les spectres....scruuiiiishh...tout le monde degérpie....scruuiiiishh... c'est la panique total...scruuiiiishh... Je rentre a la base...Terminé...scruuiiiishh..
Très bien, J'emmène l'homme a l infirmerie... on s y retrouves sans doutes... Terminé...scruuiiiishh...


Elle bifurqua vers le camp de base, direction l infirmerie....
Elle se permis d entamer un cigare et allumas Radio-Mars...

Sam 14 Avr - 03:04 (2007)
Agarash


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 17
Localisation: au pied du mont olympe

Message Arrivée d'Agarash au bureau de recrutement du chantier Répondre en citant
En se réveillant Agarash voyait clignoter le spot lui signalant un message en attente.
Le responsable a l affectation des postes lui expliquait que suite a de nouvelles embauche de manutentionnaires, en conséquence de quoi Agarash n'était plus affecter au transport de gravats pour avancer le talus de remblais sur Big Quake. La fin du message lui spécifiait de se rendre au bureau des postes au plus tôt.

Apres c être brièvement préparée pour la journée, Agarash se redit sur le site de la Casse.

Le responsable du personnel en personne l'accueillit.
Apres une courte explication, Il lui affecta un nouveau travail.

"Agarash, prenez cette check-liste et rendez vous a l accès Est du chantier de remblaiement. Les sentinelles vous laisseront passer, Le contremaître leurs a laisser votre description, ils vous laisseront passer"


Peu après sur le chantier...
Le responsable n avait pas mentit, les sentinelles avaient laisser passer Agarash sans problèmes.
Le premier point de la check-liste lui demander de se rendre au point 32-X, là où le remblais est le plus avancé sur les ruines de Big Quake...
Sa mission ne comprenait pas de risque en soit même.
Elle devait descendre en bas du talus, dans le terrain de BQ. Elle devait y déposer les balises qui guident en temps réel les pilotes de Kreator au sommet (ces même Kreator qui recouvrent peu a peu BQ de gravats).
Mais, ici, le problème résidait dans le lieu. En effet il était dur pour elle de se frayer un chemin a travers les débris du géant de métal. L'enchevêtrement de poutres de tube, de plaques acérées auraient pu en effrayer plus d un tellement l ensemble était lugubre. Seulement Agarash n était pas de ceux la, elle avait un travail a accomplir et elle le ferait jusqu’au bout.

Des heures exténuantes défilaient, Agarash continuait à avancer des le malstrom de métal, mais l'état des lieux était tels que le travail était lent. elle était obligée d'étayer , déblayer, renforcer chaque mètres d'avancée.
Elle avait déjà déposé 16 Balises dans sa journée, mais elle fatiguait, son rythme diminuait inexorablement.

Malheureusement, les Kreators, eux ne ralentissaient pas, ils continuaient à déverser des dizaines de tonnes de gravats dans le gouffre au fond duquel Agarash travaillait. Le fracas était tel que Agarash n'entendais plus Freedy Mercury chanter quelques classiques dans son Walkman...

Maintenant ce qui l inquiétait n'était plus le bruit de chute des roches, mais les vibrations quelles produisait. De plus en plus fort... elle sentait vibrer chacun de ses organes a chaque secousses.
C'est lorsqu elle commença a voir des morceaux de débris qu'elle paniquât...
Elle n'était pas aller assez vite.
Plus que deux alternatives pour Agarash:
Se laisser ensevelir dans les gravats, et mourir au sein du chantier.
Ou prendre son courage a deux mains et partir le plus vite possible en avant.....

.... a suivre....

Mar 17 Avr - 00:25 (2007)
Kortex


Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2007
Messages: 45

Message Arrivée d'Agarash au bureau de recrutement du chantier Répondre en citant
J'espère que tu postes bien tout ça sur la section RP car ça vaut la peine d'être lu, bravo pour tes textes en tout cas Okay
Mar 17 Avr - 00:37 (2007)
Egrid


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2007
Messages: 45

Message Arrivée d'Agarash au bureau de recrutement du chantier Répondre en citant
Oui, c'est du bon travail, meme si les couleurs... enfin (de toutes celles que tu as utilisées, c'est la couleur du troisieme texte que j'arrive le mieux a lire, pour le premier et le dernier j'ai du le selectionner pour qu'il apparaisse en noir.)

Enfin, comme on dit la critique est facile. Bon boulot, continu.

_________________
Mar 17 Avr - 01:17 (2007)
Agarash


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 17
Localisation: au pied du mont olympe

Message Arrivée d'Agarash au bureau de recrutement du chantier Répondre en citant
....


Mais partir en avant signifiait s enfoncer sans filet dans le bourbier de métal qu'était maintenant Big Quake...

Tant pis, elle se lança et commença à enjamber les débris.
Son compteur de radioactivité s'emballait déjà. A ses yeux tous les maux du monde lui tombaient sur la tête au même moment. Elle n avait plus de ces petites pastilles qui se vendent dans les bas fond et qui permettent de moins ressentir les effet des radiations.... Si seulement elle pouvait se griller une "rouge" contre la radioactivité... mais comment fumer avec se fichu scaphandre...

Enfin le fracas de roches brisées devint moins insupportable a entendre, le danger que représentait les Kreator s était éloignés.
Elle en profita pour se reposer un peu... brièvement elle consolida une alcôve dans les débris, avec deux plaques de métal puis elle s installât.

Malgré la radioactivité ambiante elle réussit à joindre le camp de base.
Là un officier de la sécurité lui promis un appareil volant de récupération et fixât un point de rendez-vous.
Elle se préparait à partir, et en vérifiant son radar, elle vit qu il ne lui faudrait qu un détour de 200m pour poser la dernière balise.
Dans un moment de détresse elle s entendit dire "au moins le travail sera fait"

Elle repris alors son chemin.

Maintenant le bruit des Kreator avait totalement disparu. Seul était le gémissement des poutres qui n en finissaient pas de se tordre dans ce fouillis de métal.

C'est alors qu'elle prit vraiment conscience de ce qui l entourait....
Ce n était pas qu un simple tas de métal radioactif, il y avait bien plus ici, .... des secrets... des espoirs déchus...
Une telle ambiance ne pouvait que ruiner le moral de Agarash.
Arriva le moment ou elle voulut s asseoir et attendre que son oxygène s épuise. Les radiations la faisaient délirer... elle se revoyait sur Mars, entourée de ses amis, des ses plaisirs, de ses passions....
Une ombre apparut, auréolée de noire, une ombre si terrifiante...
Pourtant, elle ne ressentit aucune crainte, elle se relevât, elle marchait mécaniquement ... comme l aurait fait un junkie sous l effet de quelques drogues...

Puis des lumière d'abord, du bruit ensuite... Un Helicraft de la sécurité... elle y était arrivée...
Elle fut conduite au QG de la casse, ou un médecin diagnostic quelques séquelles de la radioactivité, mais sans gravité. Elle pourrait retourner travailler le lendemain.
C'est morte de fatigue qu'elle retourna chez elle.
sur le chemin elle se dit "Première journée sur le cœur du chantier, et j ai faillis mourir... je comprends qu on soit si peu a y bosser..."




Prologue:

Jamais elle ne sut si l'ombre noire qu elle avait aperçue était un des spectres qui hante le chantier, et que l'hérédité de sa damnation personnelle l'avait rassurée dans cet épisode noir de sa vie.
Ou si c était simplement le fruit de la radioactivité et de son imagination....

Mar 17 Avr - 03:10 (2007)
Immedrok


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2007
Messages: 66

Message Arrivée d'Agarash au bureau de recrutement du chantier Répondre en citant
C'est sûr que c'est du bon boulot que tu nous fais là, Agarash.

Remarque : je ne suis pas sûr qu'il soit utile d'écrire "prologue" à la fin du dernier RP, il suffit de sauter quelques lignes en plus (pas trop non plus), et on comprendra Wink

_________________


"La Garde meurt, mais ne se rend jamais"
Mar 17 Avr - 13:49 (2007) MSN
Agarash


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 17
Localisation: au pied du mont olympe

Message Arrivée d'Agarash au bureau de recrutement du chantier Répondre en citant
... ouai mais c etait pour faire style.... "de longues années plus tard...." ^^
Mar 17 Avr - 16:19 (2007)
Agarash


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 17
Localisation: au pied du mont olympe

Message Arrivée d'Agarash au bureau de recrutement du chantier Répondre en citant
Les jours passèrent, Agarash avait pris de l expérience dans son travail.
Maintenant elle avait trouvé la parade pour aller déposer ses balises plus vite....
Elle déblayait son chemin aux explosifs. Pour cela elle avait pris quelques cours avec le maître artificier de Vendetta.




elle venait juste d installer une balise, quand elle vit l afficheur de radioactivité de sa combinaison s affoler...
Puis quelques secondes après, la sirène de sécurité retentis sur tout le chantier. Il venait de se passer quelques chose.

Très vite elle pris son commutateur et essaya de joindre l équipe.

Le chef d équipe lui dit que c était la panique, une équipe près du secteur ou Agarash se trouvait venais de rompre un important boyau qui contenait d énormes quantité de matériaux radioactifs. Le site était trop dangereux, il fallais l évacuer...
Les équipes aériennes de la sécurité ne pouvait malheureusement pas venir au secours des pauvres ouvriers, car elle était clouée au sol pour ravitaillement après leurs victoire contre underground.
La consigne était de rejoindre le haut du talus de remblais au plus vite et d y embarquer dans un des véhicules présents pour aller tout droit en salle de décontamination.

Agarash pris des nouvelles des l équipe sur le lieu de l accident. On lui répondis
"Aucun contact... les radiation brouille tout notre matériel la bas!"


Agarash lâcha son matériel superflu, endossa son sac d explosifs, et commença à progresser dans le fouillis de métal qu'est Big Quake, en direction du site de l accident.




Elle se dépêchait... faisait sauter à la va vite les débris qui jonchait son parcours, sans même prendre le temps de les étayer... elle aurait pu y être ensevelie vivante.
Son stock d explosif commençait a diminuer.... elle avait du quitter, bien sur, le chemin qu elle avait mémorisé la veille pour déposer les déférentes balise.

C est lorsque elle fit exploser sa dernière charge lourde qu elle commentât à se faire du soucis.
Il ne lui restait plus que de petits explosifs et une nuée de détonateurs.
Fort heureusement elle savait qu elle en retrouvera sans doute la ou l autre équipe travaillait. Elle pourrait rentrer chez elle. Elle savait aussi que le but était proche au vus de son compteur de radiations




Enfin elle découvrit le lieu de l accident, juché au centre d un cratère, elle pouvait presque percevoir la tubulure éventrée au fond d un gouffre...
Elle repéras les 3 hommes qui composaient l équipe. Deux était immobiles au sol, le troisième arrivait à peine a remuer les bras.
Elle courue lui porter secours. Malheureusement elle ne pouvait rien faire pour lui a part le ramener à l infirmerie de la casse. Elle aurait aimer lui donner une de ses pastille contre les radiations qu elle possédait. Celui lui fit rappeler qu elle-même ferait mieux d en prendre dans cet endroit. Les radiation aurait alors un peu moins d effet sur elle.
Apres un bref examen du lieu elle perdis espoir: Pas un seul explosif a l horizon.... Malédiction !




C est alors qu elle levait les yeux qu elle aperçu dans la brume verdâtre ambiante l engin qui trônait en haut du cratère.
Cet appareil qu elle n avait pas pue identifier du premier coup d oeil était un véhicule de transport modifier... une sorte de tout petit chasse neige.
Elle installa le pauvre homme le plus confortablement possible. Et déposa les dépouilles des deux autres sur la plate formes a matériel a l arrière du véhicule.
Elle-même pris place aux commandes et alluma le moteur.

"Si ils sont venus ici avec cet engin.... ils ont du tracer une route, je pourrais repartir!"

Effectivement, elle détecta ce qui aurait pu être une route. A peine plus large que le véhicule, la route effectuait parfois des virages a 90° dans les débris de métal de Big Quake.
Bien que lente, l évolution du véhicule de transport se faisait sans encombres.
Le radar de bord indiquait que le talus du remblai était tout proche. Plus que quelques kilomètre avant d être totalement en sûreté.


Tout a coup, elle eut à freiner d un coup. Si bien que le front de son compagnon d infortune alla heurter le par brise.

"Il est déjà dans un tel état... si j arrive à nous ramener personne ne remarquera ça !"

Un amoncellement de débris obstruait la route précaire.
"L'étayement du passage était inexistant a cet endroit la, forcement que ça devait s effondrer."
et elle n avait pas un seul explosif assez puissant pour faire bouger la ferraille

Etre bloquée là.... si proche de la fin... Agarash n en revenait pas, elle ne pouvait pas échouer maintenant, ce n était pas possible...
Si seulement elle avait eu un de ces vieux brûleurs de pierre, ces engins antiques qui pouvaient faire fondre n'importe quels matériaux. C était avec cela que l on avait construit la grande nécropole sur terre après la 3eme guerre atomique. Mais trouver un de ses appareils revenait à chercher une balle de fusil sur un champ de bataille.



C est alors qu elle sut: elle allais demolire ce barage avec la gatling embarquée, qui servait à la securité (juste precaution depuis une recente attaque).
Elle vida le chargeur sur la masse de métal devant elle, et quand la poussière retombât, l obstacle vacillais. Il finit par s effondrer. Agarash n eu plus qu a passer au travers des restes avec son véhicule pour retourner au camp de Base.







Plus tard, après avoir reçu les soins nécessaires, et un repos indispensable elle se vit remettre un Skull pass lors d une soirée en grande pompe pour féliciter son courage. Courage grâce auquel elle avait sauver la vie d un homme, et permis à deux autres de pouvoir reposer dans une sépulture digne, loin du sol hanté du chantier.

A la fin de la soirée, Gros Dédé, l homme qu elle avait sortis de cet enfer radioactif s approchât d elle.
Après avoir échangé une discutions pleine de respect mutuel entre les deux participants, Il l'emmena dans une salle annexe. Là était une grosse caisse qu'il offrit à Agarash en guise de remerciement.
Elle l ouvrit et découvrit un sabot métal de Kreator.
Ravis elle le remercia franchement.

Jeu 19 Avr - 03:25 (2007)
Patty
Les Casseurs

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2007
Messages: 70
Localisation: SQY-on-Mars

Message Arrivée d'Agarash au bureau de recrutement du chantier Répondre en citant
Ara, oublie le bleu marine sur fond gris, s'il te plait. C'est illisible et nous oblige à sélectionner le texte pour inverser la teinte.

_________________
Jeu 19 Avr - 14:14 (2007) Yahoo Messenger MSN
Agarash


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 17
Localisation: au pied du mont olympe

Message Arrivée d'Agarash au bureau de recrutement du chantier Répondre en citant
Grrrr..... alors c est quelle couleur qu il vous vaut??? et puis d abord, pourquoi vous avez un fond gris ??? hein ?? Twisted Evil Twisted Evil
Jeu 19 Avr - 16:48 (2007)
Patty
Les Casseurs

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2007
Messages: 70
Localisation: SQY-on-Mars

Message Arrivée d'Agarash au bureau de recrutement du chantier Répondre en citant
Bin, blanc sucre, jaune d'or, orange mure, vert ours en peluche, bleu ciel de Capri, noir très très clair… quelque chose qui contraste bien avec ce fond gris anthracite. On va pas changer le fond sinon il faudra recolorer tous les textes des autres sujets. Dsl, Very Happy

_________________
Jeu 19 Avr - 17:10 (2007) Yahoo Messenger MSN
Contenu Sponsorisé






Message Arrivée d'Agarash au bureau de recrutement du chantier

Aujourd’hui à 02:15 (2018)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    TEM La casse - Le chantier Index du Forum » TEM La casse - Le chantier » Le bureau inter-syndical Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com