TEM La casse - Le chantier Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Ma pierre à l'édifice

 
Répondre au sujet    TEM La casse - Le chantier Index du Forum » TEM La casse - Le chantier » Le bureau inter-syndical Sujet précédent
Sujet suivant
Ma pierre à l'édifice
Auteur Message
Yulia


Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 3

Message Ma pierre à l'édifice Répondre en citant
C'est pas parceque BQ est tombée qu'il n'y à plus rien à faire, le plus dûr arrive justement: contenir les dégats, n'ayant pas les compétences requises pour vous soutenir en travaillant sur le chantier (6 en méca....) je me suis dit que certaines pistes ne vous sont peut être pas apparues et je vous en propose une qui m'est venue en suivant un peu l'historique (archive) et qui, si elle vous plaît et qu'on la continue ensemble (je vois pas l'interret de le faire seule de mon côté), pourrait permettre, au prix de gros efforts et sans doute de pertes matérielles, d'endiguer au moins une partie des radiations emmanant du chantier.


Voilà les copies de mes RP du salon RP de TEM en rapport avec le chantier:



[ 05/04/2007 14:10 ]

Une forme encapuchonnée s'approchait désormais du chantier marchant à un rythme régulier vers la zone où les premières apparitions avaient eu lieu.

Les ouvriers présents la prirent pour une hallucination du fait de l'absence de scaphandre, remplacé par une simple armure de cuir couverte de symboles de sang séché et un manteau au large capuchon dissimulant le visage.

Certains ouvriers se mirent à chuchoter entre eux, émettant des hypothèses sur l'origine de cette hallucination qui semblait plus tangible que les autres quand soudain un souffle d'outre tombe fit se rabattre le capuchon. Certains conaissaient ce visage au sourire carnacier, les autres comprirent à la longueur de ses canines pourquoi elle pouvait déambuler sans scaphandre.

La malkavienne sortit alors d'une bourse pendant à sa ceinture un pendentif formé d'un oeil d'un doigt momifié et de deux crocs de la taille d'un poing, elle le regarda fixement celui ci gigotait dans tous les sens malgrès la soudaine absence totale de vent, elle le laissa alors tomber mais il ne touchà pas le sol, s'arrétant à hauteur de genoux pour pointer en direction d'une zone un peu à l'écart du chantier.

Elle reprit sa babiole et sa marche vers la source des apparitions décidée à en découvrir la cause sans avoir prété une seule fois attention aux ouvriers la fixant toujours. Alors qu'elle s'éloignait le malaise s'atténua pour disparaître peu après, tous se remirent au travail après s'être demandé ce qui était le pire, les fantômes ou la présence de cette folle dans les parages.


---------------------------------------------------------------------------------------------------


[ 06/04/2007 01:47 ]

S'étant échappée de la zone avant le départ des charges atomiques dirigées contre le chantier Yulia n'avait réussi à emporter que quelques babioles récupérées parmis les ossements de terraformeurs depuis longtemps oubliés. Elle pressa le pas pour rentrer dans son bunker afin de les étudier.

Venait tout d'abord des plaques de métal portant des numéros de série retirées de scaphandres en piteux état, elle les mis de côté pour les dater et rechercher ultérieurement dans les données de la firme les noms des anciens propriétaires.

Ensuite elle examina une poignée de munitions.... A quoi pouvaient-elles servir s'ils avaient été là pour utiliser la plateforme. Ne voyant pas quoi en tirer elle les mis aussi de côté.

Elle sortit alorsde sa besace un crâne et des fragments d'os. Ces restes étaient polis par le sable mais un trou était visible sur le crâne, probablement une balle, il y avait don eu un affrontement. La seconde surprise c'est que bien qu'ayant étés rammassés par -60°C les ossements étaient chauds, son compteur geiger ne révellait pourtant aucune radioactivité. Par mesure de précaution elle les remisa dans un coffre sous vide.

Venait finalement une pierre aux reflets irrisés, elle mesurait la taille d'un ongle et pourtant était assez lourde par rapport à sa taille. un petit trou avec des restes de métal laissait penser qu'on en avait fait un pedentif mais cette pierre n'apparaissait sur aucun des talisments disponibles au marché noir. Yulia plaça un petit fragment dans sa station d'auto-diagnostique, celle-ci se mit en route et lança un processus d'analise, un petit écran affichant le temps restant.

Prise d'un doute Yulia se saisit d'une des balles qu'elle avait ramassées, celle ci était dépourvue de trace de radiations alors qu'il s'agissait de munitions standar à l'uranium et pas assez vieilles pour s'être totalement débarassées de leur atomes radioactifs.

Sa station bippa, elle regarda l'écran d'analyse, aucun matériau de cette roche n'étais répertoriée dans sa base de données, elle pourrait tenter d'accéder à celles de la firme mais se doutait du résultat.

Elle fit quelques dizaines de pas en réfléchissant puis d'un coup elle courrut vers son placard, elle en extirpa une arme de poing dont elle prit une balle puis revint auprès de la pierre, elle les mis en contact et à sa grande stupeur sa balle se vida en quelques secondes de toute émanation radioactive mais la pierre n'était plus aussi lourde et sa taille avait réduit.

Elle percuta soudainement, ces terraformeurs avaient trouvé un fillon d'une roche capable d'absorber les radiations, la firme avait dû l'apprendre et les réduire au silence, après tout n'étaient t'ils pas ceux qui vendaient les charges nucléaires prévues pour les nukes, une fois en possesion de cette roche les terraformeurs auraient pû se rebeller contre la firme sans craindre leur stock de bombes et leurs kréators fonctionnant au nucléaire....

Yulia aimait de plus en plus la firme et ses méthodes, elle envisageait memme d'essayer de se faire embaucher se demandant s'ils l'accepteraient malgès son statut de morte vivante et surtout s'il la laisseraient continuer ses recherches ésotériques.

Tout en réfléchissant elle rangea avec soin sa nouvelle découverte dans son coffre fort puis activa l'alarme et les défenses de son bunker. On est jamais trop prudente.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

Voilà dites moi si ça peut vous aider à faire avancer le schmilblick, je précise que j'ai pas les MP sur TEM donc si vous voulez me demander quelque chose ou faire une remarque vous exitez pas, répondez moi ici j'essayerai de passer régulièrement.


_________________
Ô de notre bonheur toi le fatal emblème, ne crois pas qu'au magique espoir du corridor, j'offre ma coupe vide où souffre un monstre d'or.
Ven 6 Avr - 13:00 (2007)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Ven 6 Avr - 13:00 (2007)
Kortex


Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2007
Messages: 45

Message Ma pierre à l'édifice Répondre en citant
Peu credible malheureusement, enfin ce n'est qu'un avis personnel.
Ven 6 Avr - 15:38 (2007)
Yulia


Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 3

Message Ma pierre à l'édifice Répondre en citant
Sans vouloir te commander explique au moins pourquoi tu ne trouve pas ça crédible, parceque pour moi je vois pas bien ce qui colle pas.... on sait pas ce que la station faisait à cet endroit, si il y à eu des apparitions c'est qu'il y à eu des morts et si on en sait pas plus c'est que tout le monde est mort en même temps. Ensuite pour ce qui est de la roche, on sait pas ce qui se cache dans le sous sol de mars ni ce que les grands anciens y ont laissé, cette piste nous permettrai de creuser un puit pour contenir les radiations, il ne reste plus qu'à savoir avec quoi le creuser, ce qui pimenterai l'event.

_________________
Ô de notre bonheur toi le fatal emblème, ne crois pas qu'au magique espoir du corridor, j'offre ma coupe vide où souffre un monstre d'or.
Ven 6 Avr - 20:02 (2007)
Kortex


Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2007
Messages: 45

Message Ma pierre à l'édifice Répondre en citant
Pas crédible parce que si une telle pierre s'était trouvée sur place, les condition de travail sur BQ n'auraient pas été aussi terribles du temps de son activité (cf: dossiers de la firme).

Pour ce qui est des morts, la lutte contre GD explique le carnage. Maintenant, concernant le sous sol, les reliques des grands anciens et le site en lui même, je suis d'accord avec toi: si on creuse pas on saura pas.

On devrait cependant essayer de travailler du côté des moyens à notre disposition pour régler le problème des kreators. Ton idée pourrait alors enfin trouver place dans la suite de rp (pourquoi pas).

Voilà voilou.

P.S: excuse moi si j'ai été un peu abrupt avec toi dans mon post précédent. Okay
Sam 7 Avr - 01:01 (2007)
Yulia


Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 3

Message Ma pierre à l'édifice Répondre en citant
Je disais ça dans la mesure où si BQ était arrivée là c'était pas par hasard. Et les conditions étaient peut être mauvaises car les Grands Anciens ne voulaient pas que ce qui était enterré là soit mis à jour et lorsqu'un fragment à été trouvé ça coïnciderai avec le passage de GD sur cette zone. Peut être un plan supérieur dont la portée nous échappe.

Ensuite je parlais pas de la prendre et de la brandir fièrement, mais d'essayer de contenir les fuites le temps de l'extraire pour arréter le risque nucléaire sur place un truc du genre les adeptes qui s'unissent pour protéger d'une sorte de bouclier de courageux terraformeurs qui extrayent suffisement de minerai au beau millieu du brasier leur survie dépendant de la ferveur des adeptes pour qu'après des mécanos aillent s'en servir pour sécuriser les fuites et qu'on ait le temps de mettre un "couvercle" au dessus des restes de BQ pour éviter d'autres fuites. En gros un travail d'équipe minutieux où la moindre faille pourrait tout faire péter (ce qu'était déjà le chantier en somme ^^) et qui aurait le mérite de faire participer plus de monde car il faudrait des adeptes et des terraformeurs plus quelques soigneurs au cas où (donc pas besoin de mécanique super élevée) ce qui permettrai d'impliquer plus de monde et d'éviter les comportements du style "tout le monde morfle pour 8 personnes qui peuvent participer alors je nuke" en réussissant à faire des roulements on pourrait retrouver l'esprit d'entre-aide présent avec GD.

Mais si quelqu'un à une autre idée aussi "conviviale" qui vous parraît plus censée je suis preneuse, je suis un peu naïve et j'ai envie de revoir un peu d'entre-aide àgrande échelle plutôt que du nuke à la pelle, alors je me tappe l'incrust parmis vous parceque ce genre de projet peut encore aboutir si on se serre les coudes. Bon il est l'heure pour la grande naïve d'aller se coucher je viendrai voir les réactions dans la journée.


_________________
Ô de notre bonheur toi le fatal emblème, ne crois pas qu'au magique espoir du corridor, j'offre ma coupe vide où souffre un monstre d'or.
Sam 7 Avr - 01:29 (2007)
Kortex


Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2007
Messages: 45

Message Ma pierre à l'édifice Répondre en citant
Etant donné l'état désastreux de la station, il semble qu'il ne reste malheureusement plus grand chose à faire si ce n'est explorer les ruines, récupérer ce qui peut l'être et éventuellement fouiller le site.

Pourquoi pas envisager un forage avec un trépan de fortune monté à partir des restes de BQ?
Sam 7 Avr - 13:57 (2007)
Contenu Sponsorisé






Message Ma pierre à l'édifice

Aujourd’hui à 20:32 (2018)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    TEM La casse - Le chantier Index du Forum » TEM La casse - Le chantier » Le bureau inter-syndical Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com