TEM La casse - Le chantier Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
La Casse, le broyeur, les Grands Anciens/Spectres et les messes

 
Répondre au sujet    TEM La casse - Le chantier Index du Forum » TEM La casse - Le chantier » TEM La casse - Le chantier - A lire si 1ère visite. Sujet précédent
Sujet suivant
La Casse, le broyeur, les Grands Anciens/Spectres et les messes
Auteur Message
Deimos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 155

Message La Casse, le broyeur, les Grands Anciens/Spectres et les messes Répondre en citant
26 octobre 2007


Chose exceptionnelle en cette nuit illuminée par d'étranges hallos verdâtres, La Casse semble avoir ouvert ses portes à quelques privilégiés à l'occasion d'une des cérémonies quotidiennes de galvanisation.

Voir tous ces visiteurs occasionnel près de Big Quake rend Deimos fort nerveux.
Il n'aime pas les visiteurs. Il sait que ceux-ci s'attendent à le voir prier et invoquer les Grands Anciens et se plier à leur toute puissance.



- "Phobos, je te préviens... Je me fiche de la générosité dont tu as fait preuve ce soir ; Il est hors de question que je procède différemment..."



Deimos tire derrière lui deux urnes rouges qu'il vient de sortir de son bunker.

L'une contient urine et excréments collectés durant toute la journée. Outre le fait de garder ses toilettes propres, il trouve amusant de consacrer aux grands anciens ces "produits finis" en lieu et place de viandes et de tripes non digérées et encore fraiches.

L'autre contient de vieux restes de rations périmées et quelques canettes vides de psychobeer...
Forcément, si on offre à manger aux grands anciens, il faut bien leur donner à boire aussi...





Après avoir disposé les deux urnes de part et d'autre de son engin de forage, il retourne dans son bunker et en ressort un immense coffre entièrement constitué de restes entrelacés.

Après l'avoir trainé jusqu'aux urnes, il l'ouvre, en sort 48 crânes de Grands Anciens qu'il dispose en tas quelconque devant les pneux pleins du véhicule de chantier...





Il semble réfléchir quelques instants et regarde les terraformeurs occasionnellement présents qui semblent s'étonner de ne pas être dans un temple de métal.



- "Ne vous tracassez pas... ça arrive..."

Levant les bras vers le ciel, les majeurs dressés de toute leur splendeur, et le visage tourné vers le cratère de la station en ruine, Deimos entamme son cérémonial.


Levant les bras vers le ciel, les majeurs dressés de toute leur splendeur, et le visage
tourné vers le cratère de la station en ruine, Deimos entamme son cérémonial.



- "Vous, Anciens de Mars qui vous auto-proclamez grands...
Vous, mercenaires Ethérés qui frappez aveuglément sans objet ni justice...
Vous, dont le seul intérêt est de prendre un malin plaisir à prendre beaucoup d'un côté pour donner de l'autre...

Ne croyez pas que tous, nous sommes dupes...

On ne pourrit pas impunément la vie d'un Enfant de Mars, tout simple humain soit-il...

Et comme chaque jour, vous allez maudire l'espace de quelques minutes, le temps où vous avez fait de moi l'être que je suis devenu..."




Deimos tend alors un bras vers la pile de crânes.


- "Vos crânes... ce qui reste de vous, ce que vous avez oublié dans le monde matériel et qu'il vous tient à coeur de récupérer un jour...

Peut-être qu'après ma mort, un inconscient les transfigurera afin de les envoyer dans votre monde...

En attendant c'est MOI qui les détient"




Deimos pointe alors l'autre bras vers le petit groupe de terraformeurs assistant sans voix au "spectacle".



- "Alors maintenant, vous allez faire exactement ce que je vais vous dire...

Si vous ne tenez pas à perdre vos reliques A TOUT JAMAIS, il vous est loisible de galvaniser les personnes ici présentes."


Deimos monte alors aux commandes de son véhicule et commence à avancer lentement... Un des crânes commence à se fêler sous la masse de l'appareil.


- "alors !!? J'attends!"

Un grondemend sourd se fait alors entendre en provenance du puits de forage suivi d'une cinglante sonnerie... L'alerte radiations... Probablement une panne système.

Une aura sombre émane alors de l'adepte Deimos, identique à celle qui commence à s'échapper du puits de forage...


_________________
Ven 20 Fév - 23:52 (2009)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Ven 20 Fév - 23:52 (2009)
Deimos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 155

Message La Casse, le broyeur, les Grands Anciens/Spectres et les messes Répondre en citant
.
.
.
A cette date, le broyeur de crânes n'avait pas encore vu le jour....
.
.

_________________
Ven 20 Fév - 23:54 (2009)
Deimos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 155

Message La Casse, le broyeur, les Grands Anciens/Spectres et les messes Répondre en citant
Messe publique pour la nouvelle année 2008


.
Citation:
Arrow Parce que Sanctuary n'est pas le seul à pouvoir utiliser les puissances ésotériques sans l'aval des Grands Anciens...
Arrow Parce que les Grands Anciens ne sont qu'un épisode dans l'histoire de Mars...
Arrow Parce que les Enfants de Mars se doivent de refuser toute forme d'autorité hégémonique ou monopolaire...

Arrow Et parce que bien d'autres choses...



Deimos entre dans le bar et après s'être mis debout sur sa table avec un café, il annonce:



- "Bonsoir,

Je rappelle à ceux qui ont envie de visiter Big Quake que La Casse, syndicat propriétaire, organisera une méta-cérémonie SANS limite de places dans la nuit du 30 au 31... donc demain...

Cette méta-"bénédiction" sera exceptionnellement, mais forcément publique.

Nous ne pouvons vous abriter tous dans le petit cagibi de tôles défoncées qui nous sert à stocker les troph... les reliques...

Mais cela importe peu puisque la cérémonie se déroulera à ciel ouvert, tout autour de la structure irradiante et du puits ésotérique creusé sous elle.
Attendez-vous à quelque chose de... spécial.........

Les Vieux débr... Les Grands Anciens n'ont pas le monopole de la puissance ésotérique.

Il m'en manque encore dix-huit..."




Il boit sa tasse de café d'une traite et esquisse un léger sourire satisfait trahissant l'esprit de manigances qui le parcourait en cette petite soirée tranquille...

Ensuite, après avoir pris un second café au comptoir, il s'installe confortablement, vautré sur sa chaise, comme à son habitude, les talons claquant sur la tablette recouverte d'une mince couche d'acier inoxydable.


Levant à nouveau la voix entre deux gorgées, il ajoute:

- "Ha oui... J'oubliais... Vous pouvez vous y rendre quand vous le souhaitez.

Phobos acceptera toutes les demandes faites le moment de la cérémonie et.... maintenant."


_________________
Sam 21 Fév - 00:09 (2009)
Deimos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 155

Message La Casse, le broyeur, les Grands Anciens/Spectres et les messes Répondre en citant
***
Du haut d'une poutrelle de Big Quake, Deimos en plein préparatif regarde les premiers invités arriver.

La méta-cérémonie du nouvel-an allait pouvoir se dérouler devant le gratin de la colonie basée en ZDV1.
Un grand pas pour le brainstorming, une grosse aiguille dans le pied déjà mort des Grands Anciens...

Observant ses co-syndiqués mettre la main à la pâte pour les préparatifs, il redescend et se dirige vers le petit sas à l'arrière de son atelier.
***



***

A l'intérieur de l'atelier, Deimos laisse son scaphandre et active l'ouverture de la porte principale de l'atelier.

Une sonnerie stridente accompagnée d'une dépressurisation importante lui fait siffler les oreilles jusque sous son casque.

Il s'approche de la grande cuve soudée sur un train de pneus de Betrayal complet récemment fabriqué dans les ateliers de Big Quake.
Un arceau sur lequel sont montés quatre obélisques desquelles émane une faible lumière violette est arrimé solidement autour de la cuve.
***



***

Après avoir vérifié intégralement le fonctionnement de l'installation, Deimos prend un sourire satisfait et pousse la remorque improvisée qu'il arrime à l'arrière de son Betrayal.

La cuve-remorque entourée de ses obélisques irradiant la faible lumière est dépourvue de fond.
Celui-ci a été remplacé par un tamis surplombé du module de broyage récupéré sur une tête de trépan de la station...

Cette cuve, broyeur géant et mobile et capable de transformer un terraformeur en pulpe aussi surement que le fameux temple dont on entend souvent parler, est emplie d'une bien mystérieuse cargaison cachée par une bâche synthétique.
***



***

Tout est en ordre...
Il avance son train de véhicule de quelques mètres afin de pouvoir activer la fermeture du sas principal puis remonte à bord de son véhicule qu'il dirige vers l'épicentre de Big Quake où déjà une trentaine de spectateurs sont rassemblés.

Le véhicule est impressionnant... Outre les étranges obélisques lumineuses, de fantomatiques entités semblent tourner autour de la remorque sans parvenir à s'en approcher réellement...

Un léger grondement, semblable à un bruit de vent... Mais plus sourd... accompagnent l'insolite convoi au rythme des rondes des créatures spectrales...
***



***

La remorque est détachée...

Deimos décroche les fixations qui retiennent la bâche sur le broyeur géant...

Les manifestations spectrales s'emballent et les grondements ressemblant à ceux du vent deviennent des cris stridents à en percer les tympans...

Les obélisques violettes irradient de plus belle tandis que les apparitions fantomatiques s'approchent en piqué de la cuve pour s'agglutiner contre un mystérieux champs de force...


Les spectres n'y peuvent rien.....
Les crânes sont hors d'atteinte.....

Leur rage est folle et une puissance ésotérique montant en flèche est presque palpable...
Ces ombres déploient toute leur énergie pour tenter en vain de récupérer leurs mortelles reliques...
***



***

La main sur le pressoir, Deimos s'apprête à lancer le broyeur... Au cas où le champs de force monté par Pattypaladin s'avèrerait trop faible...

C'est à l'apogée d'un pic de puissance que Deimos commence à incanter...

Ses psalmodies semblent aspirer le forces émises par les spectres... Forces que ceux-ci n'arrivent plus à contenir à cause de leur rage et de leur impuissance....

Les desseins de l'illuminé deviennent transparents...

Il utilise à leur insu, des forces que les Spectres des puissants disparus accordent en général en l'échange d'un cérémonial rabaissant.

Non... Les Grands Anciens ne sont pas des dieux...

Ils ont leur points faibles... Et en cette fin d'année terrestre, leurs énergies seront pompées malgré eux... devant des colons incrédules et à présent conscients que les Grands Anciens ne sont pas LA VOIE UNIQUE !!!!!
***



***

Une onde de choc fulgurante jailli du puits de Big Quake, plaquant au sol les terraformeurs les plus faibles...

L'acier se met à grincer et par endroit, des poutrelles s'effondrent alors qu'une fois de plus, la sirène du plus haut derrick se met à sonner sourdement...

Un rayonnement vert-violacé danse au dessus de la station en ruine...

Deimos, empli de la puissance récoltée, hurle plusieurs phrases incompréhensibles, les bras tendus vers le ciel rosacé tandis que les formes spectrales continuent à se fracasser contre le mur invisible qui commence à faiblir...

...

...

...

Les rayonnements faiblissent...
Une obélisque se fend et s'éteint...
La sirène cesse et l'aura de Big Quake s'amenuise...
Le champs de force affaibli est toujours présent... Les 83 crânes aussi...

Deimos s'écroule au sol quelques instants avant de se relever péniblement à côté de la remorque insolite...

Les spectres dans Anciennes Puissances sont partis. Ils ont abandonné, ils ont échoué.

Ils sont faillibles...

Et les spectateurs présents sont bénis.
***


http://www.the-terraformer.com/UserFiles/Flash/BigQuake_sirenhigh.swf

_________________
Sam 21 Fév - 00:10 (2009)
Deimos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 155

Message La Casse, le broyeur, les Grands Anciens/Spectres et les messes Répondre en citant
[size=150]Quelques jours après la cérémonie... Entretien du broyeur[/size]

* Quelque part du côté de Big Quake *
------------------------------------------------------


Magasinier:
- "Ça y est, le renforcement des systèmes de sécurité est fonctionnel. Même un Grand Spectre ne pourrait pénétrer ici..."

Technoprêtre:
- "Surtout!! Surtout un Grand Spectre hahahahaha"



Le technoprêtre, très satisfait de sa plaisanterie, mettait la touche finale aux dernières modifications apportées à la machine infernale.

Les obélisques violettes dont l'une fendue avait été remplacée récemment, étaient rayonnantes et semblaient chargés d'une froide et puissante énergie.
Les deux hommes s'affairaient dans le bunker abandonné de taille moyenne situé à quelques pas du puits radioactif de Big Quake.
L'infrastructure avait été complètement revue.



Magasinier:
- "Mince, faut que j'aille pisser..."

Technoprêtre:
- "Fallait y penser avant, tu sais bien qu'on a vidé ce bunker la semaine dernière... Y a plus rien ici à part cette magnifique machine.
Plus d'atelier, plus de cuisine, plus de stase, plus rien......."


Magasinier:
- "Ils auraient pu laisser les chiottes... J'vais me faire dans le scaphandre si ça continue !"

Technoprêtre:
- "C'est bon, de toute façon j'ai fini. Le patron sera content. Ces vieux débris de Grands Anciens vont pleurer...
Seule une poignée d'adeptes parvenaient à incanter sans leur aval. Si nous parvenons à reproduire cet engin, ils ont du soucis à se faire pour leur monopole de marabouts"


_________________
Sam 21 Fév - 00:10 (2009)
Contenu Sponsorisé






Message La Casse, le broyeur, les Grands Anciens/Spectres et les messes

Aujourd’hui à 02:36 (2018)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    TEM La casse - Le chantier Index du Forum » TEM La casse - Le chantier » TEM La casse - Le chantier - A lire si 1ère visite. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com